ITALIE

Une escapade de 15 jours en Octobre 2015 nous a conduit au Vésuve, Pompéi, Paestum et pour finir Pise. Vous pouvez nous suivre au travers de nos photos.

Notre itinéraire

Le voyage commence dès que nous quittons notre domicile. C'est donc tranquillement que nous voyageons. Les étapes sont rarement de plus de 500km/jour pour nous rendre à destination. Nous trouvons toujours un bel endroit pour nous arrêter, ainsi tous nous pouvons profiter de cette soirée pour nous détendre. 

Carte-Italie

Samedi 17 octobre 2015

PROVINS

Départ vers 17h, nous passons notre première nuit sur l’aire de camping-car à Provins. Il pleut, il fait froid t° 8°.

Dimanche 18 octobre 2015

VILLERS-LE-LAC

Température 10° pas de pluie mais temps couvert. Nous avons parcouru 420 km, nous faisons halte pour cette nuit sur l’aire de cc de Villers-le-Lac N 47° 3’ 22’’ E 6° 40’ 15’’, belle aire, nous en profitons pour faire nos dernières courses alimentaires au supermarché juste à proximité de celle-ci.

 

 

Villers-le-lac

Lundi 19 octobre 2015

SARONNO

Nous traversons le pays de nos voisins Suisses pour nous arrêter sur l’aire de Saronno N 45° 36’45’’ E 9° 2’ 34’’ un peu avant Milan. La température est plus agréable et le temps également 15°. Nuit très calme malgré la proximité de la gare.

Mardi 20 octobre 2015

ANAGNI

Après une nuit salvatrice nous continuons notre voyage vers le VESUVE…plus que 183 km, nous décidons de nous arrêter sur l’aire de Anagni N 41° 44’ 41’’ E 13° 9’ 46’’ Aire calme a 5 mn à pied du centre historique. Petite ville à quelques kilomètres de Rome. Il a fait très beau toute la journée, 20° c’est appréciable.

ANAGNI
Anagni

Mercredi 21 et jeudi 22 octobre 2015

POZZUOLI

Nous sommes arrivés à Pozzuoli, nous nous arrêtons au camping Vulcano Solfatare qui se situe à l’intérieur du cratère. Il s’agit du cratère d’un ancien volcan où subsistent néanmoins d’impressionnants phénomènes, telles des fumerolles d’anhydride sulfureux dégageant une forte odeur d’oeuf pourri. Le sol, dont la surface est chaude sonne creux quand on le frappe. Des volcans en miniature crachent de la boue et des jets de sable bouillonnant.

Le camping Vulcano Solfatare

Le camping Vulcano solfatara est en pleine ville mais au calme grace à sa position dans le cratère. Heureusement car un feu d’artifice nous a réveillé vers 23h30, nous nous demandions si ce n'était pas le volcan qui se réveillait étant donné les chocs que cela produisait sur le sol, malgré tout assez instable. On était tout de même pas très rassuré (surtout moi) L’entrée du camping est, elle aussi, assez impressionnante, nous passons sous une voûte qui nous laisse à peine quelques centimètres autour de la capucine qui mesure tout de même 3,10 m. Les propriétaires sont très sympathiques et parlent français.

Vendredi 23 octobre 2015

T° 22° Beau soleil Nous nous posons au camping Zeus juste à côté de Pompéi. Il y a peu de monde sur celui-ci, il fait très beau, on se croirait en plein été et en pleine nature alors que nous sommes à proximité de la ville, juste à l'entrée de Pompei. Nous en profitons pour faire nos courses alimentaires au supermarché local.

Samedi 24 octobre 2015

VESUVE

Cratère

T° 23° Très beau temps idéal pour monter au Vésuve. Nous prenons les tickets à l’entrée du camping pour la navette qui nous emmène sur le parking du Vésuve: 12 Euros par adulte et 8 pour les enfants, aller-retour. Nous prenons le départ de 12h30, et 40 mn plus tard, nous arrivons à destination, puis 1h30 à se régaler sur place. Un peu court à notre avis mais bon c’est mieux que rien. De toute façon avec le camping-car c’eut été impossible, non pas que la montée ne puisse se faire ( après notre séjour en Grèce tout est faisable, lol) mais aucun moyen de se garer plus haut. La montée est à elle seule un vrai régal et en ce qui concerne le reste à vous de le découvrir…

Dimanche 25 octobre 2015

POMPEI

T° 22° Aujourd’hui nous nous apprêtons pour la visite de Pompéi qui se situe juste à la sortie du camping: 13 Euros l’entrée, ouvert jusqu’à 19h en octobre. Pompéi, ville somptueuse ensevelie en 79 apr. J-C. par une énorme éruption du Vésuve, constitue un document capital sur l’Antiquité. Par leurs ampleurs et leur variétés, par la beauté du paysage environnant, les ruines de Pompéi procurent une vision grandiose et émouvante de ce que pouvait être une cité romaine à l’époque impériale.

Les rues sont rectilignes et se coupent à angle droit. Encaissées entre de hauts trottoirs, elles sont fréquemment coupées par des blocs de pierre qui permettaient aux piétons de traverser sans descendre sur la chaussée et qui étaient particulièrement utiles les jours de pluie, lorsque la rue se transformait en ruisseau. Ces bornes étaient placées de façon à ne pas gêner les roues des chars.

Lundi 26 et mardi 27 mai 2015

T° 23° Nous nous installons sur l’aire de « La Fattoria del Casaro », Magnifique sous les oliviers à quelques pas du site de Paestum. N E

La Fattoria del Casaro

Nous en profitons pour faire le plein de fromage, Mozzarella di buffalla et autres fromages fumés excellents et dont je ne me souviens plus du nom. Du jambon cru de pays et diverses bonnes choses qui ont fait exploser nos papilles.

PAESTUM

Paestum

Paestum…l’antique Poseidonia grecque, fondée vers l’an 600 av J-C, elle est devenue romaine en 273 av JC, elle déclina à la fin de l’Empire, quand la malaria obligea les habitants à fuir les lieux. Les temples, appareillés en un beau calcaire doré, surgissent parmi les ruines des habitations, derrière les cyprès et les lauriers-roses.

Le musée renferme des collections surprenantes de cette époque, entre autre la « tombe du plongeur », rare exemple de peinture funéraire grecque. Le célèbre plongeon, allégorie du passage de la vie à la mort, que symbolise le saut au-delà des colonnes d’Hercule (l’actuel détroit de Gibraltar), qui marquaient, alors, la frontière du monde connu.

Le plongeur

Jeudi 29 octobre 2015

PISE

Après une journée, heureusement sur la route, et une nuit de déluge, nous retrouvons le soleil et la chaleur au matin pour visiter Pise et la vieille ville. Nous nous sommes arrêtés sur l’aire de camping-car gardée, accueil très sympathique en français et à 20 mn à pied de la Tour Penchée.

Nous avons fêté Halloween dans le camping car avec comme d'habitude un concours de l'assiette la plus horrible; je vous en fais grace... ;))

Halloween

Tout commentaire sera le bienvenu.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message